III. 3. Une gouvernance économique mondiale depuis le sommet du G6 (1975)

  • I] DE NOUVELLES FORMES DE COOPÉRATION ÉCONOMIQUE AU TEMPS DES CRISES (1973-ANNÉES 1990)

    A) Les transformations de l’ordre économique mondial à partir des années 1970
    -La fin de la parité fixe entre les monnaies (1971-73)
    -Les chocs pétroliers (1973 et 1979)
    -De nouveaux acteurs dynamiques sur la scène économique mondiale

    B) Une coopération économique limitée à quelques espaces
    -Les pays industrialisés coopèrent face aux crises : le G7 (1976)
    -Le Tiers-Monde revendique un droit au développement (1974)
    -Des associations régionales plus ou moins structurées

    C) Une accélération de la mondialisation dans les années 1980
    -La « vague néolibérale » : le recul de l’État dans le domaine économique
    -En conséquence, une accélération de la déréglementation des échanges et des transactions financières
    -La redéfinition des attributions des institutions économiques mondiales

     

    II] A LA RECHERCHE D’UNE VRAIE GOUVERNANCE ÉCONOMIQUE MONDIALE DEPUIS LES ANNÉES 1990

    A) Le monde multipolaire et la compétition économique mondiale : nouvelles réalités depuis les années 1990
    -Le triomphe du libéralisme et du libre-échange depuis les années 1990
    -Émergents et émergés face aux vieilles économies occidentales
    -Des crises plus ou moins localisées

    B) Prendre en compte les acteurs de la société civile dans la prise de décision économique
    -L’influence croissante des FTN, des ONG et des scientifiques
    -Remettre en cause la mondialisation : anti-mondialisme et alter-mondialisme
    -Les organisations internationales tentent d’écouter et de prendre en compte ces nouveaux acteurs

    C) Une remise en cause du monopole des États sur les décisions économiques mondiales ?
    -La crise économique et financière (2007-08) : les États dominés par les marchés ?
    -Le rôle des États demeure important
    -Repenser et équilibrer la mondialisation

  • A venir…
  • Aucun article trouvé.
  • "C’est [...] un lieu commun d’observer que la mondialisation se développe et qu’il en résulte une intégration plus grande des pays du monde qui, du coup, se rapprochent les uns ...
    Lire la suite
  • AFFICHES

    Aucun article trouvé.

    ŒUVRES ET MONUMENTS

    Le G7 vu des pays du Sud


    Caricature de BROUCK, 2009.

    Le FMI vu comme un prédateur (caricature de PLANTU)


    Caricature de PLANTU publiée dans le journal Le Monde en 1996.

    PHOTOGRAPHIES

    L’Indonésie soumise par le FMI à un Plan d’ajustement structurel (PAS) drastique en 1998


    Le président indonésien SUHARTO accepte un PAS drastique sous les yeux de Michel CAMDESSUS, directeur général du FMI, le 15 janvier 1998 (Jakarta). En effet, en 1997, l’Asie est touchée par une crise financière qui conduit l’Indonésie, très endettée, à faire appel au FMI et à la Banque mondiale.

    Les réserves d’or américaines (1968)


    Lingots d’or étrangers déposés dans un coffre de New York comptabilisés par des employé de la réserve fédérale des Etats-Unis (mars 1968).

    PRESSE

    Le G7 vu des pays du Sud


    Caricature de BROUCK, 2009.

    Le FMI vu comme un prédateur (caricature de PLANTU)


    Caricature de PLANTU publiée dans le journal Le Monde en 1996.

    SCHÉMAS & INFOGRAPHIES

    L’évolution des exportations mondiales de marchandises (1950-2013)


    Géographie Term ES/L, Hachette, 2016, p. 82.

    Géographie de la dette mondiale (2016)


    Géographie Term ES/L, Hachette, 2016, p. 82.

    L’évolution des droits de vote au FMI (1947-2016)


    Histoire Term L-ES-S, Nathan, coll. Guillaume LE QUINTREC, 2016, p. 290.

    Les plaintes déposées auprès de l’OMC de 1995 à 2016


    Histoire Term L-ES-S, Nathan, coll. Guillaume LE QUINTREC, 2016, p. 302.

    Le fonctionnement du système monétaire international issu de Bretton Woods


    Histoire Term L-ES-S, Nathan, coll. Guillaume LE QUINTREC, 2016, p. 294.

    Le fonctionnement du système monétaire international issu de Bretton Woods


    Histoire Term L, ES, S, Belin, coll. David COLON, 2016, p. 314.

    Le déclin du stock d’or des États-Unis (1950-2010)


    Histoire Term L, ES, S, Belin, coll. David COLON, 2016, p. 305.

    L’abaissement des protections tarifaires sous l’égide du GATT/OMC (1947-2012)


    Histoire Term L, ES, S, Belin, coll. David COLON, 2016, p. 320.

    Diminution des droits de douane et essor du commerce mondial (1947-1993)


    Histoire Term L-ES-S, Nathan, coll. Guillaume LE QUINTREC, 2016, p. 295.


  • Places financières mondiales et paradis fiscaux


    Géographie Term L, ES, S, Belin, coll. S. BOURGEAT, C. BRAS, 2016, p. 114.

    L’OMC, une instance de régulation du commerce mondial


    Géographie Term ES/L, Hachette, 2016, p. 108.

    Les organisations régionales, actrices de la mondialisation


    Géographie Term ES/L, Hachette, 2016, p. 81.

    Le rôle des ONG et de la société civile dans la mondialisation


    Géographie Term ES/L, Hachette, 2016, p. 81.

    La libéralisation inégale du commerce mondial


    Géographie Term ES/L, Hachette, 2016, p. 78.

    Des sommets pour encadrer la mondialisation


    Géographie Term L-ES-S, Nathan, coll. E. JANIN, 2016, p. 81.

    Pays bénéficiaires de prêts du FMI en 2012


    Histoire Term L, ES, S, Belin, coll. David COLON, 2016, p. 318.

    Membres et observateurs du GATT et de l’OMC


    Histoire Term L-ES-S, Nathan, coll. Guillaume LE QUINTREC, 2016, p. 291.

    Membres du FMI et de la Banque mondiale (1947-2016)


    Histoire Term L-ES-S, Nathan, coll. Guillaume LE QUINTREC, 2016, p. 290.

    Les États signataires de Bretton Woods et du GATT


    Histoire Term L, ES, S, Belin, coll. David COLON, 2016, p. 300.

    Le poids inégal des membres du FMI en 2015


    Histoire Term L, ES, S, Belin, coll. David COLON, 2016, p. 318.

    La coopération économique entre les grandes puissances


    Histoire Term L-ES-S, Nathan, coll. Guillaume LE QUINTREC, 2016, p. 291.

  • ARCHIVES

    Aucun article trouvé.

    DISCOURS

    Aucun article trouvé.

    DOCUMENTAIRES & CONFERENCES

    Aucun article trouvé.

    EXTRAITS DE FILM

    Aucun article trouvé.

    PRODUCTION WEB

    REPORTAGES TV

    Aucun article trouvé.

  • CINEMA

    • La banquière (1980). Comédie dramatique de Françoise GIROD avec Romy SCHNEIDER, Marie-France PISIER, Claude BRASSEUR.
      Le film relate retrace l’ascension rapide d’une femme de milieu modeste à la tête d’une banque dans l’entre-deux-guerres puis sa ruine à la suite d’un obscur complot politico-financier
    • Wall street (1987). Drame d’Oliver STONE avec Michel DOUGLAS, Martin SHEEN, Charlie SHEEN.
      Une plongée cynique dans le monde de la finance des années 1980 dans lesquels un trader charismatique (Gordon GEKKO) initie un jeune loup d’une banque d’affaires de Wall Street au « jeu » de la bourse.
    • Trader (1999). Drame de James DEARDEN avec Ewan MCGREGOR, Anna FRIEL, Tom WU.
      L’histoire vraie de Nick LEESON, trader britannique qui, au milieu des années 90, par la spéculation, causa la ruine de la plus grande banque anglaise : la Barings.
    • Bamako (2006). Drame d’Abderrahmane SISSAKO avec Aïssa MAÏGA, Tiécoura TRAORE, Maïmouna Hélène DIARRA.
      Une critique acerbe du rôle des institutions financières internationales dans la situation socio-économique de l’Afrique à travers un procès (incongru) de la société civile africaine contre la Banque mondiale et le FMI.
    • Krach (2010). Thriller de Fabrice GENESTAL avec Gilles LELLOUCHE, Vahina GIOCANTE, Charles BERLING.
      L’histoire d’un trader new-yorkais ambitieux (encore !) plus ou moins responsable de la chute du hedge fund Long Term Capital Management, laquelle causa d’importantes perturbations sur les marchés financiers en 1998.
    • Wall Street : l’argent ne dort jamais (2010). Drame d’Oliver STONE avec Michael DOUGLAS, Shia LABEOUF, Josh BROLIN.
      Vingt ans après un premier film mettant en scène le monde financier de Wall Street, Oliver STONE rejoue une partition quasi-identique (mais moins bien écrite) avec, en toile de fond, la crise financière de 2008.
    • Inside Job (2010). Documentaire de Charles FERGUSON.
      Un brillant documentaire constitué d’enquêtes et d’interview aux quatre coins de la planète pour comprendre les origines de la crise financière de 2008 et les dérives du capitalisme qui lui sont sous-jacentes.
    • Ma part du gâteau (2011). Drame de Cédric KLAPISCH avec Karin VIARD, Gilles LELLOUCHE, Audrey LAMY.
      Une amourette improbable entre une femme de ménage issue d’un milieu modeste à Dunkerque et un trader responsable de la fermeture d’une importante usine. En somme, un drame social qui manque de nuances et qui semble rêver d’une réunion des classes sociales.
    • Margin Call (2012). Thriller de Jeffrey C. CHANDOR avec Jeremy IRONS, Kevin SPACEY, Paul BETTANY.
      Un huis-clos au sein d’une équipe de traders qui cherchent par tous les moyens à se débarrasser d’actifs « toxiques » pour sauver leur place et leur banque d’investissement.
    • Cosmopolis (2012). Drame de David CRONENBERG avec Robert PATTINSON, Juliette BINOCHE, Sarah GADON.
      Vingt-quatre heures dans la vie d’Eric PACKER, golden-boy de la finance, alors que l’ère du capitalisme (critiquée ici) touche à sa fin.
    • Le capital (2012). Drame de COSTA-GAVRAS avec Gad ELMALEH, Gabriel BYRNE, Natacha REGNIER.
      Un mauvais film de COSTA-GAVRAS sur l’ascension d’un anonyme valet de banque dans le monde financier contemporain.
    • Le loup de Wall Street (2015). Biopic de Martin SCORSESE avec Leonardo DICAPRIO, Jonah HILL, Margot ROBBIE.
      Une magistrale reconstitution du monde de la finance américain des années 1990 à travers la vie pleine d’excès du courtier Jordan BELFORT, arrêté par le FBI en 1998 pour pour détournement de fonds, introductions en bourse illégales et blanchiment d’argent.
    • The Big Short : Le casse du siècle (2015). Comédie dramatique d’Adam MCKAY avec Brad PITT, Ryan GOSLING, Steve CARELL.
      En 2005, quatre « parieurs » anticipent l’éclatement de la bulle financière à Wall Street.
    • L’outsider (2016). Thriller de Christophe BARRATIER avec Arthur DUPONT, François-Xavier DEMAISON, Sabrina OUAZANI.
      Le réalisateur des Choristes retranscrit la descente aux enfers du trader Jérôme KERVIEL, accusé d’avoir fait perdre près de 5 milliards d’euros à la Société générale en 2008.

    TÉLÉVISION

    A venir

    MUSIQUE

    A venir

    LITTÉRATURE

    A venir

    BANDE DESSINÉE

    A venir

    PEINTURES ET SCULPTURES

    A venir

    ARCHITECTURE

    A venir

  • A venir…