MITTERRAND contre la reconnaissance de la responsabilité de l’Etat (1992)

A l’occasion de la commémoration de la rafle du Vel d’hiv en ce 16 juillet 1992, Robert BADINTER, président du Conseil constitutionnel, exprime son indignation face au public présent ayant hué François MITTERRAND pour ne pas avoir reconnu la responsabilité de la République française pour les actes commis par le gouvernement de Vichy (reportage de FR 3, 17 juillet 1992).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *