Les innovations du 12e plan quinquennal chinois (2010)

« Après une analyse détaillée du communiqué issu de la cinquième session plénière du 17e Comité central du Parti communiste chinois qui s’est clôturée le 18 octobre [2010], LIAN Yuming, directeur de l’Institut de recherche sur le développement des villes internationales de Pékin, a constaté que six changements allaient être introduits par le 12e plan quinquennal du développement économique et social (2011-2015).
D’abord, sur le plan économique, la Chine va promouvoir la transformation de son mode de développement. Il y aura un passage de l’attachement à la croissance économique à grande vitesse à l’amélioration de la qualité de la croissance et de ses effets. L’accent sera mis sur une croissance modérée, stable et durable.
La session plénière a souligné qu’il fallait insister sur le concept de développement scientifique, le principe fondamental de la primauté de l’être humain, tout en tenant compte de chaque secteur d’activité, afin de réaliser un développement économique et social général, ordonné et durable, garantir et améliorer les conditions de vie de la population, favoriser l’équité et la justice sociales. […]
Ensuite, la transformation du mode de développement économique chinois représente un défi pour les années à venir. Cela signifie que les objectifs de réduction des émissions polluantes et les économies d’énergie resteront à l’ordre du jour. La manière de promouvoir un développement vert et limitant les émissions de carbone constitue plus que jamais une question à laquelle la Chine doit répondre pour trouver une voie de développement durable. »

ZHANG Yan, « Les six innovations du 12e plan quinquennal pour le développement économique et social », www.cctv.org, 20 octobre 2010.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *